Retrouvez ici les expositions des lauréats Audi talents

De l’idée à l’exposition… L’ambition du programme Audi talents est de permettre à des projets artistiques inédits de voir le jour. Mais pas seulement. L’objectif aussi est qu’ils rencontrent leur public. Après l’ouverture, en 2016-2017, à l’occasion des dix ans du programme, d’une galerie parisienne, qui a permis à nos lauréats de présenter leurs projets, Audi talents poursuit sa mission de mise en lumière des artistes primés en leur offrant, à l’issue de l’année d’accompagnement qui leur a permis de réaliser leur projet, les moyens artistiques et logistiques de les exposer.
Pour ce faire, en 2018, Audi talents s’associe avec deux institutions fortes de la création contemporaine en France : le Palais de Tokyo, à Paris, et La Friche la Belle de Mai, à Marseille.

Découvrez ici les expositions des lauréats Audi talents.

Chroniques Parallèles

Regards kaléidoscopiques sur notre temps, expériences à vivre plus que simples installations, les quatre propositions des lauréats Audi talents 2017, Anne Horel, Emmanuel Lagarrigue, Hugo L’ahelec et Eric Minh Cuong Castaing, dessinent les contours hybrides, ludiques et ambitieux d’une création contemporaine vive. Une exposition à voir au Palais de Tokyo, à Paris, du 22 juin au 14 juillet, puis à La Friche la Belle de Mai, à Marseille, du 2 septembre au 14 octobre.

En savoir plus

Learning From New Jersey, de Théodora Barat

Entre film et installations, l’exposition proposée par Théodora Barat du 10 mars au 8 avril, à La Friche La Belle de Mai, à Marseille, incarne le regard aigu d’une artiste passionnée par les paysages en mutation. Les espoirs qu’ils ont engendrés, leur toute puissante modernité, puis leur mise au ban …: l’artiste propose un voyage, émouvant, dans cet état banlieue de New York, qui vit naître, un jour…, l’art minimal, Edison et un urbanisme qu’on croyait « de demain ».
En savoir plus

4 expositions pour une saison anniversaire

D’octobre 2016 à mai 2017, Audi talents a offert à ses lauréats une galerie à Paris, dans le Marais. La designer Isabelle Daëron y a présenté ses propositions poétiques pour l’utilisation des flux en milieu urbain ; le plasticien et vidéaste Bertrand Dezoteux y a partagé sa vision du voyage sur Mars ; Florent et Romain Bodart ont invité le public à jouer de leurs instruments de musiques en images. Pour clôturer la saison, Wilfrid Almendra, Neil Beloufa, Jérôme Dumetz, Franck Fontana, Constance Guisset, Arnaud Astruc & Benjamin Fournier-Bidoz, Grégory Hervelin, Thomas Karagiannis et Arnaud Lapierre ont mis en scène dans une exposition collective leur interprétation de la mémoire et des dérèglements du temps.

Retrouvez ici les 4 expositions de la Galerie Audi talents