Découvrez
les autres lauréats

Marie-Sarah Adenis

2020

Retour

Marie-Sarah Adenis

Ce qui tient à un fil

Lorsqu’on tire un seul fil de la nature, on découvre qu’il est attaché au reste du monde. Cette phrase de John Muir illustre à merveille le propos de Ce qui tient à un fil dont l’ambition est de proposer de nouveaux récits de la grande épopée du vivant à partir de la molécule d’ADN, fil conducteur partagé par tous les êtres vivants.

Designer diplômée de l’ENSCI-Les Ateliers et biologiste diplômée de l’ENS-Ulm, Marie-Sarah Adenis cherche à rendre visible l’invisible. Ici, c’est à faire parler l’ADN qu’elle travaille. Non pour en tirer des analyses individuelles mais pour faire éclore les histoires communes, les phylogénies, qui nous relient depuis la nuit des temps et qui s’avèrent particulièrement précieuses au moment où le vivant traverse une crise profonde.

Ce qui tient à un fil propose une médiation sensible du génome afin de donner plus de prise à cette archive que chacun porte en soi et qui nous relie les uns aux autres que l’on soit humain, bactérie ou pélican. Cette expérience inédite consiste en une immersion dans le génome à travers une installation : La forêt chromosomique, qui se poursuit par une promenade virtuelle dans Le jardin des hélices.

En savoir plus