Découvrez
les autres lauréats

Manuel Schapira

Court-métrage – 2010

Retour

Un homme descend dans la rue avec son bébé. C’est le soir. Tout est calme. Et tout bascule… Il est pris pour un voleur. Réalisé avec pudeur et distance, « La Fille de l’homme » est inspiré d’un fait divers, qui met en lumière les rapports de quartier, le renversement de situation, le choc ténu des cultures, un projecteur sur le temps.

C’est cette approche sensible de la réalité qui a séduit Guillaume Canet, Thomas Langmann, Rodolphe Chabrier, Éric Wojcik et Florence Ben Sadoun, jurés Audi talents awards 2010.

Fan de Lubitsch, John Huston, Sam Peckinpah, Mikhalkov, Cédric Kahn, Manuel Schapira a étudié le cinéma et la philosophie. Une période qui marque le point de départ de son aventure cinématographique. En 2006, il écrit « Décroche », l’histoire d’une jeune femme qui téléphone à l’aveugle dans une cabine téléphonique en face de chez elle. Des inconnus répondent…la jeune femme perd pied. Manuel Schapira aborde déjà à cette époque le thème du basculement.

Son court « Les Meutes » a été nommé pour les Césars 2013. Les sollicitations dans des festivals internationaux s’enchaînent : Sidney, Istanbul, Abu Dhabi, Clermont-Ferrand…

Reconnu pour sa force narrative, le film a été diffusé sur Arte et au MK2 Quai de Seine. En 2016, il réalise un long pour Arte, « Damoclès », avec Manu Payet.

http://vimeo.com/58918699