Découvrez
les autres lauréats

Eric Baudelaire

Art contemporain – 2012

Retour

C’est à la mise en scène du réel que s’intéresse principalement le lauréat Art contemporain 2012 des Audi talents awards.

Films, photographies, collages, estampes, installations… les médiums qu’utilise Eric Baudelaire (né en 1973) sont multiples, mais ses travaux posent souvent la question de savoir ce « que peuvent les images », ou comment on peut déceler les traces d’une fiction dans l’excès comme dans l’absence d’images et de récits.

Exposés au centre d’art Gasworks de Londres, au Hammer Museum de Los Angeles, dans les galeries Juana de Aizpuru de Madrid ou au Greta Meert de Bruxelles, ils ont démonté tour à tour les codes des images de guerre, de la peinture ou du photojournalisme.

Primé aux Audi talents awards 2012, son projet de film « The Ugly One », abordait quant à lui les possibilités biographiques et documentaires d’un tournage de fiction. Il reposait sur un processus expérimental de tournage à l’aveugle : le scénariste désigné, Masao Adachi, figure légendaire de la Nouvelle vague nippone et ancien militant de l’Armée rouge japonaise, y dévoilant au jour le jour, et à distance, son histoire au réalisateur.

Le résultat de son travail a, depuis lors, été montré à Madrid ou Londres ; Bruxelles et Beyrouth lui ont consacré des expositions individuelles. Son exposition «The Secession Sessions » était programmée en 2014 au Bétonsalon à Paris et au Bergen Kunsthall en Norvège.

Depuis, il a montré ses récents travaux notamment au Centre Pompidou. Eric Baudelaire est représenté par les galeries Studio à Paris, Juana de Aizpuru à Madrid et Greta Meert à Bruxelles.

http://baudelaire.net/