Découvrez
les autres lauréats

Emmanuel Lagarrigue

2017

Retour

Est-il sculpteur ? Artiste sonore ? Vidéaste ? Chorégraphe ? Metteur en scène ? Emmanuel Lagarrigue revendique sa transdisciplinarité. Une approche totale qui lui permet de développer depuis une dizaine d’années son travail autour des thèmes du langage, de la mémoire, de l’expérience, de la perception, et d’interroger les processus de construction individuelle. Le texte, souvent au centre de ses œuvres, sera aussi le sujet de son projet primé electronic city (prononcez not electronic city). Adaptation de la pièce Electronic City, de Falk Richter, en une sorte de théâtre automatique, il relève à la fois de l’art contemporain par son dispositif, du théâtre par sa mise en scène et du cinéma par sa production. La pièce, de 50 minutes, est jouée sur huit écrans transparents : les acteurs, projetés sur les écrans, se répondent, s’interpellent, disent la pièce de Falk Richter tandis que des images d’illustration leur font écho composant une symphonie et invitant le spectateur à entrer dans l’œuvre. Pensée comme un dispositif autonome, la pièce pourra être jouée dans un théâtre – les gradins fermés, c’est sur la scène que le public sera invité à visiter/vivre l’œuvre –, comme dans un lieu d’exposition d’art ou en extérieur.

http://emmanuellagarrigue.com

Crédit photo : Fabien Breuil