Découvrez
les autres lauréats

Charlie Aubry

2020

Retour

Charlie Aubry

P3.450

Actuellement, nous vivons un phénomène incontrôlable où nous alimentons chaque jour des bases de données invisibles. Chaque consultation sur internet, l’utilisation de nos cartes de crédits, de nos smartphones, laisse des empreintes. Ces bases de données servent à nous classer, nous exploiter à des fins commerciales, à monnayer nos vies. P3.450 est une utopie critique d’un futur très proche où ces phénomènes de données collectées jusque là invisibles, deviennent matérielles. Ces données sont exploitées en temps réel par une intelligence artificielle pour améliorer notre expérience de vie quotidienne.

Cette installation sera immersive, elle s’étendra sur un plan hippodamien tel une ville que l’on pourra traverser. Le public sera immergé dans des réminiscences, des trames d’histoires peut-être déjà vécues dans lesquelles il pourra se perdre, se laisser aller à la rêverie.

Diplômé de l’école des beaux-arts de Toulouse en 2014, Charlie Aubry développe une pratique autour de l’électronique dans laquelle il questionne l’erreur comme méthode d’apprentissage. Il détourne des objets électroniques, qui deviennent pour lui de outils de création sonore et visuelle.

En savoir plus