Découvrez
les autres lauréats

Arnaud Lapierre

Design – 2011

Retour

Il aime à prendre le contre-pied de la surenchère technologique pour créer du sens et s’inscrire dans la philosophie « low-tech ».

Diplômé en archéologie et en littérature avant d’opter pour le design, le lauréat Audi talents awards Design 2011 dit s’interroger sur la légitimité de l’objet à exister avant de commencer chaque projet. Ce n’est qu’ensuite qu’il déroule le fil conducteur, puisant son inspiration dans les images et dans les mots, l’art contemporain, le cinéma ou la danse.

Ouvert à toutes les formes de création, Arnaud Lapierre (né en 1978) pratique aussi la photographie dont il nourrit son travail. Intitulé « Field », son projet de lampe aluminium et LED primé aux Audi talents awards Design 2011, revendiquait une vocation onirique, invitant à composer des motifs, des patchworks et des paysages lumineux au sein de l’habitat. Objet à décorer et à rêver, elle a été éditée en 2012 par Petite Friture, maison dédiée aux designers émergeants. Après avoir assisté en scénographie le designer Adrien Gardère et travaillé trois ans chez Jean Nouvel Design, Arnaud Lapierre est aujourd’hui indépendant.

Il a exposé dans des galeries telles que Maat, 62, Strouk et Triode, et dessiné pour des industriels tels que Invicta, Bernardaud, Ligne Roset et Domenicomeni. Il a eu l’occasion de montrer sa conception du design au public en janvier 2013 au Salon Maison & Objet.

Tandis qu’il avait déjà, en 2011, prêté son sens poétique de l’objet à Audi via l’installation monumentale « Ring », un cercle de cubes miroirs, où se perdre et se retrouver, installé sur la Place Vendôme, au moment de la Fiac.

http://www.arnaud-lapierre.com/