Découvrez
les autres actualités

Vincent Carry présente le premier Audi Innovative Lab

Vincent Carry est le directeur d’Arty Farty, une entreprise culturelle ancrée dans notre époque qui lorgne vers demain. Celle-ci a orchestré le programme de l’Audi Innovative Lab, le laboratoire de création contemporaine dédié aux liens qui unissent musique et image, qui devait proposer de nombreuses activités gratuites au grand public tout au long du week-end. Il nous présentait ce nouveau programme.

Audi talents awards : Qui est Arty Farty ?
Vincent Carry : Arty Farty est une entreprise culturelle de nouvelle génération qui s’intéresse au décryptage de notre époque et qui est née il y a un peu plus de 15 ans. Voilà 14 ans que nous organisons le festival Nuits Sonores à Lyon, mais aussi à Tanger et dans d’autres villes du monde. Nous organisons également l’European Lab Forum, un espace prospectif sur le futur de la culture. Nous assurons également la direction artistique de différents projets pour des institutions, des marques… Nous sommes par exemple conseil artistique à la Gaité Lyrique et avons créé le Sucre, un espace culturel qui propose musiques électroniques, arts visuels et numériques sur le toit de la Sucrière, à Lyon.

Audi talents awards : Comment transmettre ce regard sur la culture lors de ce week-end dédié aux musiques à l’image ?
Vincent Carry : Notre mission est de valoriser les cultures émergentes pratiquées par les jeunes générations qui n’ont pas encore obtenu la reconnaissance, ni la légitimité qu’elles méritent. C’est pourquoi nous traitons depuis longtemps ce lien entre musique et image. Au Sucre, nous avons ainsi lancé « Forum Vision » un cycle de conférences sur les liens entre histoire de la musique et du graphisme. A travers l’Audi Innovative Lab, nous aurons la volonté de montrer les innovations du design graphique, de la scène numérique et électronique, mais aussi comment la musique et la création visuelle s’interrogent.

Audi talents awards : Pouvez-vous présenter le programme de ce premier Audi Innovative Lab ?
Vincent Carry : La scène française électronique et numérique est très riche, notamment la jeune génération. C’est pourquoi nous avons organisé une sélection 100% française autour de quatre temps forts.
->La diffusion de live audiovisuels (Odei le samedi et Gordon Appert le dimanche).
->Des conférences, notamment avec le duo M/M, qui ont élaboré la création visuelle de nombreux musiciens comme benjamin Biolay ou Bjork. Ils nous expliqueront comment des graphistes peuvent constituer l’image d’un artiste musical.
->Des workshops au cours desquels des professionnels expliquent leurs méthodes de travail et leurs inspirations, notamment Martial Geoffre-Rouland ou Superscript qui travaillent sur ce lien.
->L’installation Blueprint de Joanie Lemercier. Une projection de lumière qui dialoguera avec des sons de contrebasse et musique électronique présentée dans la rue musicale de la Philharmonie.