Découvrez
les autres actualités

 Romain Benitez

Déjà finaliste en 2013, Romain Benitez (30 ans) est créateur musical depuis 2008. Aujourd’hui, il multiplie les collaborations artistiques créatives avec de grandes marques tout en poursuivant l’écriture de créations personnelles. En lien direct avec son cursus universitaire (master Musique et études des matières sonores sous la direction du chercheur et compositeur Martin Laliberté), son rapport à la création musicale et sonore se nourrit d’influences éclectiques. Création musicale, arrangement, design sonore, mixage… Ce multi-instrumentiste compte déjà plus de 90 créations à son actif. INFINITE, le projet personnel transdisciplinaire qu’il présente aux Audi talents awards est né « de la volonté d’adapter le format symphonique aux standards musicaux contemporains ».  Conçu autour d’un univers musical électro-symphonique, donc, couplé à un concept visuel avant-gardiste, ce projet entend proposer une expérience originale et novatrice. « La réussite complète de la relation image et son se situe à l’endroit même où apparaît la notion de cohérence sensorielle. C’est un des défis majeurs de ce projet », résume son créateur.

Roman Bestion

Musicien et compositeur, Roman Bestion (bientôt 36 ans) se consacre, depuis la fin de ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de jazz et musiques improvisées), à sa passion pour l’image et le sound-design, enrichie au sein de l’école des Gobelins à Paris et auprès de différentes compagnies de danse contemporaine et de théâtre. Au fil d’un parcours riche, des musiques rituelles du monde aux musiques électroniques, Roman élabore un langage musical minimal, construit en paysages multi-couches mêlant des nappes synthétiques à un goutte-à-goutte électro-acoustique. Une signature omniprésente dans « Aqualov », son projet d’installation sonore présenté aux Audi talents awards. Constitué d’un cube sonore d’eau et de lumière, cet « aquarium sonore » offrira au public un moment d’apesanteur. Issue de cinq vidéoprojecteurs, la lumière se diffuse au sol et sur les quatre parois constituées de rideaux d’eau circulant en continu tandis que des pianos atmosphériques, synthétiseurs analogiques et boucles aléatoires sub-aquatiques dessinent un espace sonore étiré et hypnotique, renforçant cette expérience inédite d’immersion sensorielle.

 Antoine Duchêne

Compositeur de bande-originales pour des films d’animation, des court-métrages – le format qu’il affectionne particulièrement -, Antoine Duchêne  est également créateur d’identités sonores dans la publicité et les jeux vidéo. Diplômé et sorti Major de Promotion en 2013 du Master MAAAV (Musiques Appliquées Aux Arts Visuels), il peaufine sa formation auprès de Jean-Michel Bernard,  un des compositeurs favoris de Michel Gondry.  Musique symphonique, hip hop, jazz… Ses influences hétéroclites auront guidé ce multi-instrumentiste de 26 ans vers la mise en musique de l’image, devenue aujourd’hui une passion. Sa mise en musique du clip Audi talents awards compose un univers musical abstrait et inspiré efficace, qu’il a voulu comme un écho de la modernité portée par Audi. L’idée du projet personnel d’Antoine – déjà finaliste en 2015 – est née d’« Anton Oak », son pseudonyme scénique d’artiste live. Habitué à travailler avec des amis réalisateurs, il veut aujourd’hui aller plus loin et « ajouter au ciné-concert les techniques visuelles des concerts électroniques. Créer un film, spécialement pensé et réalisé pour être joué en concert de musique électronique avec 5 scénarii différents qui traitent de l’instant décisif ».